Quel taux de sucre dans une bière ? LA réponse !

Quel taux de sucre dans une bière
Table des matières

Vous le savez, mais le sucre peut conduire à des pathologies très graves lorsqu’il est consommé en grandes quantités. Le problème, c’est qu’il y a les sucres que l’on connaît, et les sucres cachés. Ce sont ces derniers qui deviennent dangereux car ils sont très caloriques et agissent vite sur le système. La bière est réputée pour être la risée d’une bonne ligne. Prise de poids et surtout de ventre, ses composants ne sont effectivement pas les meilleurs pour notre santé. Et notamment en termes de sucre. Mais pour quelles raisons ? Combien de sucre dans une bière y-a-t’il ? Découvrez la vérité dans cet article !

Infographie sur le taux de sucre dans les bières les plus connues

Est-ce qu’il y a du sucre dans une bière ?

J’ai le regret de vous annoncer que malheureusement, oui, il y a du sucre dans la bière. Qu’elle soit sans alcool ou avec, les sucres (et les calories !) sont toujours présents, mais à des taux différents.

Pourquoi mettre du sucre dans une bière ?

Sa composition est réalisée à partir d’ingrédients dont les céréales fermentées, l’eau, le houblon et la levure. Lors du maltage, l’orge utilisé comme grain va alors voir ses glucides transformés en sucres. En ajoutant de la levure, ces sucres migrent en alcool libérant du dioxyde de carbone (et créant le processus de bulles). Ce qui est créé est appelé le malt. Il sera ensuite lavé ce qui entraînera une décomposition de l’amidon en sucres, créant ainsi plus d’alcool, de dioxyde de carbone, et de bulles…

Ainsi, vous l’aurez compris, plus une bière contient d’alcool, plus la teneur en sucres est importante.

Est-ce que la bière est bon pour le diabète ?

homme diabétique boit de la bière

Et bien contre toute attente, il s’avère que la bière peut être bonne pour votre métabolisme. Bien entendu, j’entends par là des quantités très modérées d’alcool.

Une étude a permis de démontrer que la bière (je précise encore une fois en petite quantité) diminuait les risques de développer une maladie cardiovasculaire de 25 à 40%, mais aussi un diabète de type 2 ou encore un cancer. C’est aussi le cas du vin rouge car les catéchines qu’il contient sont bonnes pour l’organisme.

Attention ! Cela est possible seulement si la consommation est modérée et qu’elle est accompagnée d’aliments sains. C’est la raison pour laquelle un verre de vin rouge par jour à table est généralement conseillé.

Ces sucres sont-ils à l’origine du fameux « ventre à bière » ?

Et bien j’aurais tendance à vous répondre que oui.. et non ! En réalité, ce ne sont pas forcément les sucres auxquels vous pensez. Nous le verrons par la suite, mais la bière n’est pas l’alcool le plus calorique.

Une étude a notamment mis en lumière le fait que la bière n’était pas la seule responsable d’une obésité abdominale.

Au final, il s’avère que l’augmentation du tour de taille n’est pas nécessairement liée au fait de boire de la bière. Le fait est que la bière, comme tout alcool, produit une déshydratation. Elle n’hydrate pas aussi bien que l’eau, et en plus elle produit une plus grande quantité d’urine.

De plus, elle favorise la faim et notamment l’envie de gourmandise. Comme le montre cette étude, la bière provoque donc une suralimentation et l’envie de se tourner vers une alimentation déséquilibrée. Cette dernière est alors responsable du développement d’une obésité abdominale, mais ce n’est pas seulement la bière en elle-même. Ce sont aussi les conséquences qu’engendrent sa consommation.

Quel est le pourcentage de sucre dans une bière ?

combien de carrées de sucre dans une bière

Il faut savoir que la bière n’est pas la boisson la moins calorique. Pour un verre standard, un alcool fort pur (65kcal) ou du vin rouge ou blanc sec (80 kcal) se positionnent en dessous de la bière qui contient en moyenne 125 kcal.

Comme expliqué un peu plus haut, chaque gramme de sucre est transformé en alcool. Cela signifie que dans la plupart des bières, il n’y a qu’une faible teneur en sucre. En revanche, c’est le taux de glucides qui est plus élevé.

Voici le taux de sucre contenu dans les bières les plus connues pour 100 ml (moins d’une bouteille):

  • Heineken (blonde): 3,2 grammes de glucides et 0g de sucres
  • Heineken sans alcool : 4,8 grammes de glucides et 1,3g de sucres
  • Budweiser : 2,9 grammes de glucides et 0g de sucres
  • Budweiser light : 1,9 grammes de glucides et 0g de sucres
  • Busch : 1,9g de glucides et 0g de sucres
  • Leffe blonde : 4,2g de glucides et 0 gramme de sucres
  • Corona : 3,2g de glucides et 0g de sucres
  • Desperados : 6,3g de glucides et 2,2g de sucres
  • Desperados sans alcool : 7,8g de glucides et 4g de sucres
  • Affligem : 4,3g de glucides et 0,5g de sucres
  • Affligem sans alcool : 4,8g de glucides et 1,3g de sucres
  • Guinness : 2,7g de glucides et 0,25g de sucres
  • Grimbergen : 2,9g de glucides et 0,1g de sucres
  • Grimbergen (cerise) : 5,8g de glucides et 2,5g de sucres

Il ne faut donc pas toujours se fier aux bières « lights » ou « sans alcool« . De la même façon, les bières alcoolisées et aromatisées aux fruits ou au miel sont enrichies en sucres naturels et cela reste donc une boisson plus sucrée.

Quelle bière contient le moins de sucre ?

Bière avec le moins de sucre

Le mieux est de déterminer quelle bière à le moins d’apport glucidique et de teneur en sucre.

La bière danoise Carlsberg est celle qui contient le moins de calories. Elle n’a que 2,3g de glucides et 0,08g de sucre (pour 100ml). Comme nous l’avons évoqué précédemment, la Busch est aussi faible en sucre puisqu’elle n’a que 1,9g de glucides et 0g de sucre.

D’un autre côté, la Molson Canadian 67 est moins connue mais aussi plus légère ! En effet, pour 100 ml (moins d’une bouteille), elle n’est composée que de 0,58g de glucides !

Si vous pensez que vous tourner vers des boissons sans alcool ou à faibles calories est une meilleure solution, détrompez-vous.

Si le sucre n’est pas transformé en alcool, il est donc conservé en son état primaire. C’est donc aussi le cas pour les bières légères qui sont plus caloriques. Pour avoir une idée de combien de sucre il y a dans la bière, voici un petit récapitulatif :

  • Bière ordinaire : 12,8g de glucides, 0g de sucre
  • Bière légère : 5,9g de glucides, 0,3g de sucre
  • Bière sans alcool : 28,5g de glucides, 28,5g de sucre.

Vous le constaterez, mais les boissons sans alcool sont à éviter si vous souhaitez arrêter de consommer du sucre, car elles sont plus caloriques.

Désormais, vous connaîtrez le taux de sucre dans une bière ! N’oubliez pas ! Il est important de se nourrir d’aliments sains en parallèle !

Partager cet article :

Une réponse

  1. Je savais que la bière fait grossir mais je m’etais jamais imaginé qu’il puisse y avoir autant de sucre dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Auteur

Wilfried

Votre expert en nutrition, coach, formateur, et conseiller scientifique qui vous accompagne pour améliorer significativement votre santé via l’alimentation.
Wilfried LAUNAY est aussi un auteur reconnu dans son domaine, un conférencier, et a réuni une communauté fidèle de prêt de 150 000 personnes sur YouTube, avec plus de 10 000 000 de vues !